Australie, Conseils & Bons plans, Destinations

TRAVAILLER EN FERME EN AUSTRALIE : MODE D’EMPLOI

Après avoir pleinement profité de Melbourne, je ne vous cache pas que nous avions besoin de travailler pour nous faire un petit peu d’argent ! Nous avons donc décidé de découvrir LA VRAIE vie de backpacker, et son célèbre farm work. Nous ne voulions nous attarder à Melbourne, et je n’étais selon moi pas assez à l’aise en anglais pour chercher un travail en ville. Donc par facilité, trouver un travail en ferme semblait être la solution la plus rapide et la plus simple.

LE FARM WORK C’EST QUOI ?

Il faut savoir que plusieurs types de job existent en farm work (travail en ferme), car il y a plusieurs types de fermes.

J’ai eu l’occasion de travailler dans des fermes de fruits et légumes seulement, où les jobs les plus courants sont : « pickers », « drivers » et « packers ». En tant que picker vous ramasserez les fruits/légumes, les drivers devront conduire et récolter les buckets des pickers puis les packers auront pour missions de trier et d’empaqueter les récoltes. Ces trois jobs sont fatiguant, répétitif et la météo n’est pas toujours clémente, mais l’expérience en vaut le détour ! Vous trouverez d’autres types d’offres comme les fermes d’animaux, mais elles sont beaucoup plus rares…

Pour information vous pouvez bénéficier d’un visa pour une seconde année en Australie en effectuant 88 jours de ferme.

COMMENT TROUVER DU FARM WORK ?

Difficile de savoir par où commencer, comment chercher et qui contacter ? Le site Australie-guidebackpackers a décidé de nous faciliter les choses en regroupant sur cette carte interactive plus de 400 contacts de fermes dans toute l’Australie :

Cliquez sur la carte pour accéder au site

Le site 88daystowork a quant à lui rassemblé sur la carte ci-dessous plus de 700 contacts de fermes :

Cliquez sur la carte pour accéder au site

Facile, non ? Cependant gardez à l’idée que vous n’êtes jamais seul à chercher un job, et que les fermiers ne sont pas toujours amis avec la technologie ! Il est donc important de privilégier les prises de contact directs en vous rendant sur place, ou les appels téléphoniques (oubliez les emails !).

Le site backpackerjobboard ainsi que Gumtree (l’équivalent du site leboncoin en France) peuvent vous aider dans votre recherche.

Le groupe Facebook Backpacker Jobs in Australia propose régulièrement des jobs en ferme.

N’hésitez pas à regarder le tableau d’affichage de votre auberge de jeunesse, il comporte peut-être une offre d’emploi intéressante.

Le meilleur conseil reste celui-ci : parlez-en autour de vous ! Tout le monde connait une ferme ou un employeur et pourra vous donner son contact.

Si après tout ça rien ne fonctionne, vous pouvez toujours consulter le site du Harvest Trail (l’organisme officiel qui met en relation les chercheurs d’emplois et les fermes) ou les appeler au 1800 062 332.

SALAIRE EN FARM WORK

Vous pouvez être payés à l’heure (le smic australien est à $18.29/heure) ou au rendement (il s’agit du nombre de paniers de fruits/légumes cueillit).

Si comme nous, vous ne savez pas réellement le prix des fruits/ légumes au kilos, demandez l’avis d’autres backpakers sur les groupes Facebook tels que AUSTRALIE Conseils/ Bons plans car ils pourront vous dire s’il s’agit d’une arnaque ou pas. Vous pouvez aussi leur demander s’ils connaissent la ferme dans laquelle vous allez mettre les pieds si ça peut vous rassurer. N’hésitez pas à poser des questions à votre employeur sur le type de job, le salaire, l’accommodation, si la ferme est admissible pour votre deuxième visa, etc.

Aussi, il est impératif de signer votre contrat de travail AVANT de commencer à travailler pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

ÉQUIPEMENT À PRÉVOIR

Le travail en ferme nécessite quelques précautions car il ne faut pas oublier que nous sommes en Australie ! Des serpents et/ou araignées sont présents dans les champs, il faut donc mettre des chaussures adaptées, un pantalon et des manches longues (oui, malgré la chaleur !). Il est nécessaire de se protéger la tête et de penser à mettre de la crème solaire. En fonction de la récolte, des gants peuvent aussi être utile.

Le plus souvent les fermes sont situés loin des villes, il vous faut donc une voiture pour vous y rendre. Pour dormir un espace est mit à disposition et vous n’aurez plus qu’à apporter votre tente.

 

Si vous avez des questions ou des conseils supplémentaires n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociaux 🙂

Cliquez ici pour découvrir tous nos conseils & bons plans voyage.

Essayez aussi

Leave a Reply

deux × deux =